Helping Hands

 

 

Aujourd'hui, nous comptons surtout sur l'Etat, les professionnels du secteur médico-social et les pompes funèbres pour faire face aux difficultés du dernier âge de l'existence. Mais est-ce suffisant?

Ne sommes nous pas tous appelés à nous responsabiliser?

 

Et si, à l'image de la naissance, la "mourance" traversait des étapes qu'il nous faut apercevoir pour mieux en mesurer les enjeux. Alors s'y préparer prendrait tout son sens. Et la personne en fin de vie et son entourage deviendraient acteurs d'un accompagnement  qui fait grandir en amour celui qui part et ceux qui restent

 

Pour que cette expérience d’une fin de vie riche en humanité soit possible, nous vous proposons une formation à l'accompagnement de la fin de vie qui présente les différentes étapes de ce que nous avons appelé le processus de la « mourance » ainsi que les actes de vie qui pourraient les accompagner.

Cette formation "un autre regard sur la fin de vie humaine",

ainsi que d'autres formations spécifiques sont dispensées par 

Colette Junquera.

Formation de base 
Un autre regard sur la fin de vie humaine

I. Notions préalables de l’accompagnement de la personne en fin de vie.

  • Sens de la vieillesse et de la mort dans une existence humaine.

  • Evolution de la perception de la mort dans la conscience humaine.

  • Historique de l’accompagnement de la « fin de vie » et son évolution.

  • La mort, une ultime aventure de la conscience.

II. Accompagner les différentes étapes du processus de la « mourance »

  1. Du choc du diagnostic aux premières invalidités : entre déni ou refus, comment avancer pas à pas vers une acceptation de sa finitude. 

  2. Le long couloir des pertes fonctionnelles : face à la douleur de ces pertes successives, apprendre à déguster, de petits plaisirs en petits plaisirs, la vie qu’il nous reste.

  3. Les points de blocage: apprendre à lâcher peu à peu les derniers attachements qui nous retiennent sur terre pour se tourner vers la suite de l'aventure.

  4. Des états comateux au dernier souffle : comment accompagner au mieux les étapes ultimes de la "mourance" et apaiser les peurs et les douleurs des proches.

  5. Les trois jours de veillées ou l’art de faire ses adieux.

  6. Le deuil ou l’art de profiter de l’absence douloureuse du défunt.

  7. La reconnaissance ou l’art d’honorer nos chers disparus.

III. Le triptyque fondamental de l’accompagnement

Entre les proches, les professionnels de la santé et les bénévoles, il arrive souvent que des malentendus et des rivalités existent, alors que ces trois partenaires sont indispensables et complémentaires pour entourer une personne vieillissante, malade ou mourante.
Ensemble nous ferons le tour de leurs places et de leurs rôles ainsi que des pièges et des limites pour chacun de ces trois partenaires.

Nous définirons aussi quelques grandes lois d’un accompagnement où tous les partenaires y gagnent en humanité.

Programme ici

 

 

Modalités pratiques:

Formation en ligne sur 6 matinées  par le biais d'un organisme de formation INTEGRALIS

  • Public : personnes souhaitant accompagner un proche ou devenir bénévoles dans notre association, bénévoles du secteur médico- social , professionnels du secteur médico-social  ou de la santé mentale (psychologue, psychiatre, psychothérapeute)

  • Durée: 21 heures sur 6 matinées de 9h00 à 12h30        

  • Coût : 

                 - 540€  pour les professionnels avec financement           

                 - 450€ pour les personnes sans financement           

                 - 300€ pour les bénévoles d'association d'accompagnement de la fin de vie.*

Pour bénéficier du tarif préférentiel bénévoles il faut soit :

  • signer une convention de bénévolat pour un an avec notre association AAMM

  • produire une attestation de l'association dans laquelle vous effectuez votre bénévolat. 

Bon à savoir!

Possibilité d'animer cette formation en présentiel sur 2x 2 jours à la demande si vous réunissez 10 personnes.

  1. En France dans la région Lilloise, Parisienne, Grenobloise.

  2. En Belgique dans la région du Brabant Wallon , Bruxelles, Namur et Liège. 

Pour toutes informations complémentaires sur cette formation, 

contactez-nous !

"Je dis que le tombeau qui sur les morts se ferme -

Ouvre le firmament,

Et que ce qu'ici bas nous prenons pour le terme -

Est le commencement."

                                   Victor Hugo